Créer un site gratuitement Close

Coenobita Clypeatus

 

Coenobita clypeatus est une espèce originaire d'Amérique centrale (côte est), ainsi on le retrouve principalement dans l'archipel des Caraïbes, mais aussi au sud de la Floride, et au nord du Mexique.

Morphologie:

L'exosquelette de cette espèce est généralement rouge-orangé, avec des nuances bleu/violet. Les juvéniles sont plus clairs que les adultes, qui sont donc plus foncé, de couleur mauve/ronge ("homard"). On voit clairement cette différence de coloration grâce à ces deux photographies:

Juvénile:

Adulte:

Les pédoncules oculaires sont long et arrondis, les yeux sont brun/noir et on observe la présence d'une tâche ("ligne") brune sous l'oeil.

Les antennes sont de couleurs similaires à celle de l'exosquelette, bien que leurs bases soient relativement grises. Les pattes sont généralement rouges, ce sont les premières à prendre ce genre de couleurs chez les juvéniles. Elles sont puissantes et adaptées à l'escalade. La grosse pince (gauche) est bombée, de forme ovoïde et violette. Cette couleur constraste dans la plupart des cas avec le reste du corps.

Biotope:

Coenobita clypeatus occupent divers biotopes, qui différent en fonction de l'âge des individus. Ainsi les juvéniles affectionnent les plages rocheuses et coraliennes:

Alors que les adultes occupent principalement des biotopes forestiers, et donc les forêts littorales et sous bois de bord de plage.

Comportement:

Il s'agit d'une espèce très active, principalement nocturne il lui arrive également d'être très active le jour. Ils grimpent beaucoup, et on les retrouve parfois à plusieurs mètres de haut dans les arbres.

C'est également une espèce "bagareuse", qui n'hésite pas à se défendre face à ses congénères, ou à protéger leurs nourritures ou les coquilles qu'ils convoittent. 

Spécificités à prendre en compte dans la maintenance en captivité:

Cette espèce apprécient particulièrement les aliments carnés. Il faut donc lui fournir une alimentation adaptée en captivité. Le substrat le plus apprécié pour la mue est le sable, et les feuiles mortes sont indispensables à la reproduction du biotope forestier.

Le reste de la maintenance en captivité repose sur les bases expliqués ici

=> http://margouillat.e-monsite.com/pages/coenobita/generalites.html

10 votes. Moyenne 4.60 sur 5.

Le Margouillat - Copyright (C) 2010 Kiwi

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site