Popa spurca

 

Popa spurca - femelle adulte

 

Popa spurca (aussi appelée Popa batesii) est une mante originaire d'Afrique: nottament  du Kenya, de Madagascar, de Tanzanie, de Somalie et d'Uganda. Adulte les femelles mesurent 8 cm de long, et les mâles 7cm. Les adultes sont ailés, les mâles ayant de grandes ailes allant jusqu'au bout de leur abdomen, et pouvant ainsi "voler", et les femelles ayant de courtes ailes (allant jusqu'à la moitié de leur abdomen), et ne pouvant donc pas vraiment "voler". Les femelles possèdent néanmoins une posture d'intimidation impresionnante. Ces mantes ont un aspect granuleux,de couleur marron, elles ressemblent énormément à des brindilles. Chez cette espèce, le mimétisme est particulièrement poussé, jusqu'à la position de repos des mantes, qui se mettent droites, en alignant devant eux leurs ravisseuses, pour ressembler encore plus à des brindilles.

Elevage:

Il s'agit là d'une mante agressive, on peut les maintenir en groupe durant les premiers stades, mais le cannibalisme reste inévitable. On peut durant les premiers stades, comme pour beaucoup de mantes, les maintenir, dans de petits récipients, des gobelets..Etc. Mais après ces stades, il est nécessaire de maintenir ces mantes dans un terrarium correctement aménagé, pour cela il faut reproduire le biotope de l'espèce, qui vit dans les buissons et les hautes herbes de zones sèches et ensolleilées. On aménage donc le terrarium avec des touffes d'herbes sèches, des brindilles, dans lesquelles les mantes pourront se sentir en sécurité, s'y cacher et biensûr, chassé à l'affut.

Ce sont des mantes très agiles et rapides, mais comme dit précedemment elles chassent à l'afut, restant des heures dans la même position, attendant qu'une proie passe à leur portée. Elles mangent des insectes, donc des drosophiles, des mouches, des blattes, des criquets, des sauterelles, des blattes...etc.

Reproduction:

Il s'agit d'une espèce agressive, il faut donc être prudent lors des accouplements (qui peuvent être long), bien nourrir les deux mantes et les placer dans un espace assez grand pour que le mâle puisse s'enfuir en cas de besoin.

Déroulement d'un accouplement le 23/12/11

 

J'ai bien nourri le mâle et la première femelle à avoir atteint l'âge adulte. J'ai ensuite placé le mâle une journée dans un 30X30X30cm quasiment vide, avec 2/3 branches. Le lendemain (aujourd'hui) je lui ai présenté la femelle, et il s'en est rapproché, puis est resté sans rien faire en la regardant un long moment, mais il était face à la femelle qui heureusement l'ignorait.. J'ai fais bouger la femelle et le mâle en a profiter pour sauter (en ouvrant ses ailes) sur le dos de la femelle, qui n'a pas réagit! Ils ont commencé à s'accoupler, mais au bout de 10min il est a arrêté et n'a rien fait en restant sur le dos de la femelle, pendant une dizaine de minutes... La femelle a essayé de l'attaqué et il s'y est remis. Le reste du temps tout s'est bien passé et l'accouplement a duré pas loin de 6H30. (j'ai vu la femelle expulsé ce qui semble être le spermatophore (même si je ne l'ai pas encore cherché dans le substrat) donc à priori l'accouplement est réeussi!)




[suite du paragraphe sur la reproduction à venir]

 

14 votes. Moyenne 4.14 sur 5.

Le Margouillat - Copyright (C) 2010 Kiwi

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site